Antho_Poetes-d-aujourd-hui-en-rhone-Alpes_CouvAV_AR.jpg

Pour la première fois sans doute en France, plus d’une centaine de poètes vivants d’une même région sont réunis en une anthologie.

Bien loin de tout régionalisme rhônalpin, ces poètes, hommes et femmes, représentent l’ensemble des courants de la création poétique contemporaine.

Le choix des poèmes, pour la plupart inédits, et les textes critiques les accompagnant font de cette anthologie un véritable ouvrage de référence.

Les créations originales de photographes isérois accompagnent ce voyage en poésie…

Antho_pas_d-ici_pas_d-ailleurs_CouvAV_AR.jpgL'anthologie pas d'ici, femmes poètes réparties sur les vastes territoires de la francophonie, à l'aube du troisième millénaire, autour d'une thématique universelle et résolument moderne, portant l'empreinte de Julia Kristeva: l'identité et l'altérité dans les pas qui nous mènent ici et ailleurs. ( ... )Certaines poètes ont choisi de mettre en avant leur ancrage linguistique ou culturel, d'autres non; certaines ont traité de tel ou tel aspect de leur « identité », pour s'en jouer, s'en revêtir ou s'en départir, quand d'autres ont tenté de défaire cette notion; toutes ont surtout donné à lire et à entendre des textes qui, s'ils revendiquent finalement une appartenance, est bien l'appartenance à la poésie contemporaine d'expression française, une poésie qui peut être « déconcertante » et sans concession, et qui elle aussi s'attache à déconstruire les formes, dans la « distance exquise » de son héritage. Les formes plurielles cohabitant au sein de ce recueil témoignent de la distance prise avec l'ici et le maintenant, le là-bas et l'alors, et expriment un certain étoilement du moi qui éventuellement relèverait d'une subjectivité universelle, ou universellement féminine.
( ... )Plus de centre, ni de marge, un étoilement donc, qui pourrait déstabiliser ceux qui affectionnent les repères, si ce n'était que l'écriture poétique reste, comme il se doit, le pôle d'appartenance et de ralliement prévalent, comme nous l'avons dit plus haut. « Écrire, c'est ébranler le monde » , disait Barthes. Nos poètes sont modernes, parfois écorchées, cosmopolites, étrangères à elles-mêmes aussi, mais pas à leur propre écriture, qui peut jaillir de l'aliénation. Les pas semés mènent à l'écriture et celle-ci se présente comme étant résolument polymorphe, reflétant bien la déconstruction annoncée par le thème.pas d'ailleurs capte le pouls poétique des
Sabine Huynh

 

     

COLLANA ZAFFIRO - POESIA

"Quando sarà infranto l'infinito servaggio della donna, quando ella vivrà per se stessa e grazie a se stessa, poiché l'uomo, - fin qui abominevole, - l'avrà congedata, sarà poeta, anche lei! La donna troverà dell'ignoto! I suoi mondi d'idee si differenzieranno dai nostri? - Ella troverà cose strane, insondabili, ripugnanti, deliziose; le  prenderemo, le comprenderemo".

Arthur Rimbaud

Ancora oggi, il numero di poeti donne generalmente incluse nelle  antologie non riflette per nulla la giusta proporzione, il peso reale, la diversità e la qualità delle opere scritte dalle moltissime che animano l'universo poetico francese e francofono. Questo volume si è fatto nel segno di un' attesa e di un inizio riparatori.