Couleurs d'écrit

Lectures, tables rondes, rencontres avec une classe, suivi de projet pédagogique, ateliers d’écriture, ateliers Lire et dire à haute voix …

Pourquoi la poésie : Laisser s’annoncer tous les sens dans le pur hors-sens [du poème], Roger Munier. Accéder à la parole en réveillant nos organes sensoriels, dire le réel [sa perception] dans ses métamorphoses. L’échange direct avec des poètes vivants favorise une autre approche de la poésie bien sûr, mais aussi un autre usage de la langue pour les écoliers, collégiens et lycéens.

Le mot : l’outil et le matériau, la note et la nuance, le plein et le vide, le bâillon et la liberté, le silence et le vacarme. D’un langage fonctionnel à une langue créatrice.

Ecriture à contrainte ou ludique ? Du jeu oulipien au haïku, se donner un cadre pour gagner une plus grande liberté.

Thèmes : la vie quotidienne, la nature, la mémoire, la relation à l’autre, la condition féminine.

Propositions :

Accompagner les publics vers une lecture active et la poésie par la rencontre et la pratique de l’écriture.

Je propose d’aborder l’écriture poétique par le haïku parce qu’il condense une recension du monde dans sa permanence comme dans sa fugacité, tout en développant un redéploiement sensoriel qui permet de se réunifier, de « faire corps » avec le monde. Des mots du quotidien pour une langue polysémique.

– Ateliers d’écriture poétique pour les  écoles, collèges, lycées, mais aussi associations, résidences intergénérationnelles

–  Randonnées et haïkus

– Ateliers « Dire et lire à haute voix » pour tout public : ouvert aux participants des ateliers d’écriture comme à ceux qui le souhaiteraient. L’objectif est d’investir, s’approprier  le texte par la voix donc par le corps pour éprouver le plaisir de dire ses propres textes à l’issue du cycle d’ateliers.

Selon le nombre de séances retenues, les ateliers pourront déboucher sur une soirée publique de lecture des poèmes des participants, soit sur des bannières-poèmes, poèmes–accordéons, autres poèmes objets, réalisations pouvant s’intégrer au Printemps des Poètes.

Les tarifs sont ceux indiqués par la Maison des Ecrivains et de la Littérature.

La revue inter-CDI  fait mention de mes livres en direction des collégiens et lycéens.




%d blogueurs aiment cette page :